Biographie

 

1932 – Né à Srbitza de Kërçova (Kicevo) de la République de Macédoine.

1950 – Diplômé d’électricité au «Lycée Technique» de Skopje.

1956 – Emigre avec sa famille en Turquie, à l’âge de 24 ans.

1959 – Commence ses études d’art figuratif à l’Académie des Beaux Arts d’Istanbul.

1962 – Voyage pendant cinq mois dans la Turquie profonde. Ses impressions sont trouvées plus tard  dans les tableaux, particulièrement ceux des derviches et des bergers. Encore étudiant, il voyage pendant cinq mois, en 1962, à la rencontre de la Turquie profonde. Ses impressions de voyage se retrouvent plus tard dans ses tableaux et en particulier dans ceux de derviches et de bergers. Son périple le conduit sur les pas des philosophes et humanistes du XIIIe siècle Mevlâna, Hadji Bektas Veli et Yunus Emre.

1963 – Exposition personnelle à galerie «Robert Collège» d’Istanbul. Participe également à «L’exposition d’Etat de la Peinture et de la Sculpture». Commence ses voyages en Europe.

1965 – Termine ses études et ouvre plusieurs expositions à Ankara, Beograd, Skopje et s’installe à Paris, mais aussi à Amsterdam, Italie, etc. – Depuis son installation à Paris, il vit au 7 Bd. Arago, 75013, Paris.

1967 – 1977 – Les expositions personnelles continuent sans interruption. Participe à plusieurs expositions collectives: La Haye, «Salon des peintres Indépendants» et «Salon International de la Peinture » à Paris, «Salon de Mai», expositions aux  galeries nationales de Pristina et de Skopje, à Lecce d’Italie, au Musée Moderne, au «Salon des Nouvelles Réalités » ou au «Centre Culturel 17» de Paris.

1979 – 1989 – Participe au «Nouveau Salon» de Paris et à l’exposition de l’Institut de l’Audiovisuel. Voyage aux Etats-Unis et au Canada; participe à l’exposition «L’Art Contemporain Turc» à l’Unesco et au «Salon des Artistes Français» à Paris. Voyage à Kosove et ouvre plusieurs  expositions à Paris,  Istanbul, Ankara, Londres, La Haye, etc. Participe à l’exposition «Peintres méditerranéens» à l’Institut du Monde Arabe» de Paris, expose  à Reims avec son ami et grand artiste Abidine Dino. Premier voyage en Albanie.

1990 – 2000 – Ouvre plusieurs expositions personnelles et participe à différents salons de l’art figuratif à Paris («Paristanboul», «Espace Richelieu», etc) ; à Istanbul, à la galerie «Art TEM», à Ankara à la galerie « Sanat Yapim » à Izmir; à Moscou, Paris, et ailleurs. Jacques Lacarrière le présente à la «Galerie de la Licorne Bleue». Expose à la galerie parisienne «Art 50». Voyage en Egypte, Espagne, Suisse, expose encore à Skopje, etc.

La peinture d’Ômer Kalesi est intimement liée aux Balkans et les visages de cette région. Après les Beaux-Arts, toutes ses peintures depuis 40 ans sont réalisées à Paris, dans son atelier du boulevard Arago à Paris XIII ème.

2001 – 2004 – A plusieurs exposions sont présentées ses séries de tableaux «Drame Balkanique» et «Têtes sur le fil», etc, à propos desquelles Lacarrière, Kadaré, Rama et d’autres auteurs vont écrire. Une importante exposition a lieu à l’Unesco en 2003.

Omer Kalesi trouve toujours son inspiration dans les événements de la péninsule balkanique. Une partie de son travail est réunie dans le livre « Le Drame Balkanique » préfacé par Jacques Lacarrière.

2005 2008 – A plusieurs expositions sont présentées ses séries de tableaux «Drame Balkanique» et «Têtes sur le fil», «Têtes et troncs», «Têtes dans les paniers», etc, à propos desquelles Lacarrière, Kadaré, Bosquet, Gürsel, Rama, Özsezgin, Starova, Plevneš  et d’autres auteurs et critiques d’arts vont écrire. Expositions à la Mairie du XIème de Paris, Mairie du VIII-ème, au Théâtre des Amandiers, (Nanterre). Il voyage en Chine, Russie et d’autres pays du monde.

– Depuis plus de vingt ans il expose chaque deux ans dans son galerie Tem Sanat à Istanbul et il participe à beaucoup d’exposition collective en Turquie, France, Pays Bas et ailleurs.

– Des écrivains français, turcs, albanais, macédoniens ont publiés des livres sur sa vie et son œuvre et des cinéastes de ces pays ont réalisées plusieurs films documentaires.

2009 – Istanbul, exposition personnelle à la Galerie TEM.

– Ankara, participation à l’exposition Ankart avec la Galerie TEM.

– Kiçevo (Kërçovë), Macédoine, il reçoit le titre du «Citoyen d’Honneur» de la ville.

– Istanbul, exposition personnelle à l’Institut de la Culture française.

– Izmir, participation à la Troisième Exposition de EGEART, Ege Universitesi Atatürk, Cultur merkezi.

– Paris, participation à l’exposition «Entre/deux», Cité international des Arts.

2010 – Paris, exposition personnelle dans les galeries «Bièvre», «Athèna» et «Antichambre» de la Mairie du XIII-ème arrondissement de Paris.

– Istanbul, exposition personnelle à la Galerie d’Art, TEM.

2011 – Pristina, Kosovë – Participation à l’exposition de la Galerie Nationale.

– Istanbul – Exposition personnelle à Ankara, GROUP Sanat Galerisi.

2012 – Le quatre-vingtième anniversaire de la naissance d’Ömer Kaleşi

– Le 18 octobre a été ouverte dans les salons de cette même galerie à Daut Pacha Hammam une exposition personnelle du peintre en ajoutant une partie de son collection de la galerie «Ömer Kaleşi» de l’Université «Iliria» de Pristina. A cette occasion a été publié aussi un catalogue de l’exposition avec des écrits de la directrice de cette galerie Halide Paloshi, le professeur-docteur Mixhait Reçi, du poète Eftim Kletnikov et de l’écrivain mais aussi académicien de la Macédoine Luan Starova.

– Paris: le 7 décembre, l’ambassade de la Turquie à Paris et la Délégation Permanente turque à l’Unesco ont organisé une cérémonie commémorative dans les salons du «Bureau du Tourisme» turc au Champs Elysées. A cette occasion a été présenté le livre Les Têtes de J. Plevnes et une exposition du peintre a également eu lieu.

– Paris: le 6 juin, l’association culturelle Albania a organisé une rencontre d’Ömer Kaleşi avec l’écrivain Luan Rama dans les salons de la Maison des Associations, Paris 7è. A cette occasion a été présenté la version en français du livre Ömer Kaleşi – le Verbe des ömeriques, une anthologie poétique préparée par l’écrivain, avec ses poèmes et ceux d’autres poètes français, turcs, macédoniens et albanais. Le le peintre et l’écrivain ont échangé sur ce qu’a été le parcours de l’artiste pendant cinquante ans. Une exposition du peintre a également eu lieu.

– Istanbul: la Galerie TEM à ouvert une exposition personnelle du peintre, où a été présentée en même temps la version franco-turque du livre Les Têtes de J. Plevnes, en présence de l’auteur.

– Pristina: La galerie permanente «Ömer Kaleşi» a été inaugurée dans les locaux de «l’Université Iliria». Cette cérémonie a été ouverte par le Directeur Générale de l’Université le professeur-docteur Mixhait Reçi. Dix-neuf tableaux offerts par le peintre font déjà partie de la collection de cette galerie permanente.

– La même année a été organisé à Pristina, dans les locaux de l’Université la première manifestation international appelée «Ömerika». De nombreux peintres représentant qui ont participé représentant l’Albanie, la Macédoine, Kosova, la Bulgarie, la Serbie, l’Autriche, l’Allemagne, etc, y ont participé.

2013 – Istanbul – Exposition international «Artbosphorus» avec la participation des artistes venus de France, Allemagne, Espagne, Belgique, Géorgie, etc.